En raison de la grippe aviaire, nous ne pouvons plus prendre de commandes temporairement. Nous vous remercions de votre compréhension et nous revenons au plus vite.

Ernest Soulard

Les spécialités vendéennes

Vous ne savez pas où partir en vacances cet été ? Vous souhaitez vous évader dans un lieu à la fois dynamique et plein de charme pour vous ressourcer au soleil, et (surtout) déguster des mets locaux fabuleux ? On a ce qu'il vous faut !

Terre de toutes les convoitises, la Vendée vous ouvre ses portes pour un été gourmand et plein de surprises ! En tant que spécialiste culinaire, Ernest Soulard vous livre les incontournables de cette région dans cet article tout juste sorti du four. C’est parti pour 6 spécialités culinaires typiquement vendéennes !

1/ La mogette (et son jambon de Vendée)

La mogette est vraiment l’incontournable vendéen par excellence. En effet, ce petit haricot rond et blanc est cultivé en Vendée depuis plus de 5 siècles. Qu’elle soit accompagnée d’une tranche de pain beurrée, du fameux jambon salé de Vendée ou dégustée seule, la mogette ne passe pas inaperçu dans les assiettes. C’est une excellente source de vitamines et de glucides qui fait partie intégrante de l’alimentation des vendéens. Pour finir de convaincre les plus dubitatifs, la mogette est Label Rouge depuis 2006, ce qui garantit sa qualité et sa provenance. Vous la trouverez aussi bien chez des habitants locaux que sur la carte des restaurants. Envie de goûter ? Découvrez notre recette de mogette pour accompagner une escalope de foie gras.

2/ La brioche et la gâche

Voici 2 spécialités sucrées aussi succulentes l’une que l’autre. Attention toutefois à ne pas les confondre ! Commençons par la gâche : c’est une viennoiserie ronde, dorée et à la mie assez dense. Réalisée à base de crème fraiche, cette recette incontournable est plus consistante que sa cousine la brioche. Elle fait partie intégrante du savoir-faire vendéen depuis des siècles puisque sa trace remonte jusqu’au Moyen-Age. La brioche vendéenne, quant à elle, est plus aérienne et est tressée avant cuisson. Toutes deux sauront ravir petits et grands aussi bien au petit déjeuner, au dessert ou au goûter.

3/ Le canard vendéen

La Vendée est l’un des berceaux incontournables d’élevage de canard en France. En effet, le Sud-Ouest n’est pas la seule région propice à la production de viande et de foie gras. La renommée du canard de Vendée s’étend d’ailleurs dans le monde entier. On en trouve sur de nombreuses tables de grands restaurants et bon nombre de chefs étoilés le mettent à l’honneur sur leur carte. Ernest Soulard est le spécialiste du canard en Vendée depuis 1936. Situé dans le village de l’Oie, cette entreprise familiale dispose d’une maîtrise de chaque maillon de sa chaîne de production. Elle propose toute une gamme de viande, de foies gras et de confits à base de canards nés, élevés, nourris et abattus localement. Très prisé pour sa chair tendre, le canard est l’un des mets typiques de la région. Elle s’accompagne très bien de toute sorte de légumes et se marie également dans tout mélange de plat sucré-salé.

4/Le préfou

Si vous chercher de quoi grignoter à l’apéritif ou en entrée, le préfou est la spécialité vendéenne qu’il vous faut ! Il s’agit d’un pain sans levure, garni d’ail haché avec du beurre et du poivre. Il en existe également de nombreuses autres variantes pour satisfaire les papilles de chacun. Le préfou est généralement servi chaud, après quelques minutes réchauffé au four.

5/ Les sardines de St Gilles

La sardine est le petit poisson qui fait la renommée des côtes vendéennes. Fraîche juste pêchée, grillée au barbecue ou à la plancha, farcie ou encore marinée en conserve… il y a mille et une manière de déguster la star du pays de Saint Gilles-croix-de-vie ! C’est d’ailleurs le seul poisson sauvage à avoir obtenu le Label Rouge, ce qui rend fiers les habitants de cette ville de bord de mer. Ce petit animal aux écailles bleutées a transformé la région à bien des reprises : pas moins de 13 conserveries lui étaient dédiées au XVIIIe siècle. Aujourd’hui, même si la sardine est beaucoup moins exploitée dans les usines locales, elle reste incontournable sur les marchés et dans la criée du port.

6/ Les pommes de terre de Noirmoutier

Cette variété de pommes de terre miniatures est très appréciée des locaux comme des amateurs de grande cuisine. Son goût fin et sucré en bouche ainsi que son aspect fragile font de cette pomme de terre l’un des incontournables de la région. Sa texture si particulière est liée à son mode de ramassage un peu avant maturité. La pomme de terre de Noirmoutier se récolte entre les mois d’avril et de juillet, c’est pourquoi elle se déguste quasi-exclusivement sur la période estivale. Notre conseil pour sublimer ces petites merveilles : les poêler dans la graisse de canard. C’est un délice !

 

Ainsi s’achève cette liste de spécialités vendéennes que vous devez absolument tester si vous venez en Vendée pour les vacances ou tout simplement pour quelques jours. Nous espérons vous avoir mis l’eau à la bouche et vous avoir donné envie de visiter notre belle région.